Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Missboutons
  • Le blog de Missboutons
  • : Du point de croix, des aventures, un style particulier... et du crochet depuis peu... Juste de quoi passer un bon moment... Bonne visite !!
  • Contact

Profil

  • Missboutons
  • Du fil, de la toile, une grille et la magie opère sous mes doigts... et avec un peu d'imagination, quelques récupérations, hop... une création
  • Du fil, de la toile, une grille et la magie opère sous mes doigts... et avec un peu d'imagination, quelques récupérations, hop... une création

Coeur de l'Amitié

coeur-de-l-amitie-chez-la-pie---Mars-2012.jpg

Il doit circuler entre nous,

Attrape-le et offre-le sur ton blog,

Celui-ci vient de chez Lapiekikou

 

compteur pour blog

 

Recherche

Un peu de musique

6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 12:24

En ce jour de fête, j'avais envie de partager avec vous un peu d'histoire sur cette célébration qui n'a pris aucune ride....

 

Mais connaissons nous vraiment cette Fête ?

 


epiphanie

Aujourd'hui nous fétons les Rois !!!

 


Cette fête correspond à la présentation de Jésus enfant aux Rois Mages.

Ce jour est aussi celui du premier miracle des noces de Cana et avant tout la date de baptême du Christ.

Dès le Ve siècle, l'Eglise donna une importance considérable à cet événement. Pendant des siècles les chrétiens d'Orient célébrèrent la Nativité le jour de l'Epiphanie. Les Arméniens du Caucase le font encore aujourd'hui.

LES ROIS MAGES

Venus d'Orient, trois rois se mirent en route en suivant la lumière de l'étoile qui les guida jusqu'à Bethléem.


L'Épiphanie commémore la visite des trois rois mages, Melchior, Gaspard et Balthazar venus porter les présents à l'enfant Jésus, qu'ils appelèrent le " Nouveau Roi des Juifs ".


Quand ils le découvrirent dans l'étable, près de ses parents, Marie et Joseph, ils s'agenouillèrent devant lui en signe de respect et lui apportèrent de l'or, de la myrrhe et de l'encens.


L'origine des Rois mages est aujourd'hui encore obscure. On les dits savants, riches mais errants. Ces mystérieux personnages alimentèrent l'imaginaire qui enveloppe Noël.


MELCHIOR venait de Nubie, c'est le plus âgé des trois, il apporte de l'or, symbole royal.


BALTHAZAR apporte de la myrrhe, symbole sacerdotla. C'est une sorte de gomme produit d'un arbre en Arabie, le balsamier, utilisée dans la préparation cosmétique et en pharmacie.


GASPARD le plus jeune apporte de l'encens, symbole prophétique, c'est une résine dégageant un parfum lorsqu'on la fait brûler.

 


TUBES EPIPHANIE


Dans de nombreux villages, on allume encore les "feux des rois" rappelant ceux qui, dit la légende, brûlèrent cette nuit-là à Bethléem pour cacher l'Étoile au roi Hérode.

 


En Espagne, c'est le jour de l'Epiphanie que les enfants recoivent les cadeaux et non à Noel. On profite de ce "Jour des 3 Rois" pour échanger les cadeaux de Noël puisqu'originellement, ce sont les rois mages qui apportèrent des présents 12 nuits après la naissance de l'enfant Jésus. Pour cette occasion, on confectionne un pain en forme de couronne parfumé de zestes de citron et d'orange, brandy et eau de fleur d'oranger, décoré de fruits confits et d'amandes effilées. On y glisse une pièce d'argent, une figurine chinoise ou un haricot sec.

 


La galette des rois, est une tradition typiquement française qui avait déjà cours au XIVe siècle. La galette était partagée en autant de portions que de convives, plus une. Cette portion supplémentaire, appelée "part du Bon Dieu" ou "part de la Vierge", était destinée au premier pauvre qui se présenterait.

 

 

La fève dans la galette des rois remonte au temps des Romains. C'est une fève blanche ou noire qui était déposée pour les scrutins. Au début de janvier, les saturnales de Rome élisaient le roi du festin au moyen d'une fève. Si la tradition est d'origine religieuse, elle est devenue une tradition familiale où on se rassemble pour découper la fameuse galette. Celui qui trouvera la fève sera couronné roi ... et choisira sa reine.


En Angleterre, comme en Bourgogne, anciennement, on préférait former un couple "d'occasion" en mettant dans la galette une fève et un petit pois.

Dans de nombreux pays ou région du sud, la galette est remplacée par une couronne en brioche.

 

 

La source de ces informations se trouve ICI et aussi LA

Pour les images je suis allée ICI et un peu ailleurs 

Et enfin le code du petit curseur gourmand vient de  LA

 

Vous pouvez aussi aller ICI pour admirer les tableaux illustrant Les noces de Cana

 

 

Pour finir vous trouverez  ICI tout plein de recettes !!!!

 

Régalez vous !!


 

Bon Dimanche à tous !!!

Repost 0
Published by Missboutons - dans Histoire et traditions
commenter cet article